Le film de la semaine: Amy Winehouse, portrait intime

07/07/15 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Focus

Cinq ans après Senna, Asif Kapadia consacre un documentaire à Amy Winehouse, s'invitant dans l'intimité de la chanteuse disparue à 27 ans pour en signer le portrait bouleversant, doublé de celui d'une époque.

Le film de la semaine: Amy Winehouse, portrait intime

Amy Winehouse © DR

D'Amy Winehouse, la postérité a retenu la voix de velours hantant les Rehab ou autre Back to Black, le look assorti, et le destin tragique d'une star, fauchée à 27 ans à peine. A l'instar de ce qu'il avait fait pour le champion automobile brésilien Ayrton Senna dans le remarquable Senna, Asif Kapadia s'emploie à aller traquer la vérité de la chanteuse à la faveur d'Amy, épatant documentaire imbriquant archives publiques et privées, témoignages et chansons pour nuancer cette image par trop réductrice.

Si l'histoire de la Londonienne Amy Winehouse est à la fois connue et classique dans les grandes lignes -l'irrésistible ascension d'une artiste, dont le succès ne fait que précipiter la chute, en un engrenage fatal-, Kapadia creuse au-delà des apparences en effet pour la rendre singulièrement vibrante. S'appuyant sur des sources diverses -home movies aussi étonnants qu'émouvants, retransmissions d'événements, concerts, photos...-, le film les assemble en un montage dynamique. Il y appose avec bonheur les interventions de ses nombreux témoins (proches ou stars, comme Tony Bennett ou Pete Doherty), mais aussi les textes des chansons, véritables fils narratifs de ce documentaire immersif, eux qui racontent à la fois la vie et la détresse d'Amy Winehouse, tant il est vrai aussi que la chanteuse s'y mettait à nu. De l'intimité à la sphère publique, sa personnalité se dévoile, fascinante, en un dégradé de facettes multiples, des plus lumineuses -il faut la voir, irradiant d'un bonheur enfantin à la vision de Tony Bennett, son idole, aux Grammy Awards- aux plus sombres. Et s'il y a là le portrait, brillant, d'une chanteuse d'exception, se consumant de tout son être et tout son art, c'est aussi le miroir de notre époque que nous tend Amy. Soit l'histoire d'une gamine du nord de Londres au talent insolent -l'entendre chanter, c'est être touché par la grâce-, succombant à un cocktail explosif de substances diverses, de célébrité, et de pression(s). Un film fort et bouleversant.

DOCUMENTAIRE MUSICAL D'ASIF KAPADIA. 2H03. SORTIE: 08/07.

Dans le Focus du 3 juillet, l'interview d'Asif Kapadia; quatre déclinaisons du documentaire musical...

Nos partenaires