Le film de la semaine: American Ultra, opération fumeuse

18/08/15 à 12:26 - Mise à jour à 13:37

Source: Focus

COMÉDIE DÉCALÉE | Un couple de stoners voit son quotidien basculer lorsque la CIA y met son grain de sel. Une comédie d'action déjantée, interprétée plein pot par Jesse Eisenberg et Kristen Stewart...

Le film de la semaine: American Ultra, opération fumeuse

Jesse Eisenberg et Kristen Stewart dans American Ultra © DR

De prime abord, Mike Howell (Jesse Eisenberg) et Phoebe (Kristen Stewart), sa compagne, composent un couple tout ce qu'il y a de plus anodin et inoffensif, sans autre ambition que de tuer le temps à grand renfort de pétards -ce qui à Liman, Virginie occidentale, ses industries lourdes, ses flics balourds, etc., peut tenir lieu de principe de survie, en effet. Tout au plus si l'une ou l'autre crise de panique du gaillard vient, à l'occasion, pimenter quelque peu leur quotidien amorphe -ainsi lorsqu'il foire, bien malgré lui, leur prochain départ à Hawaï. On en resterait sans doute là d'une existence couleur glandouille si deux voleurs n'entreprenaient un soir de dérober la voiture de Mike, ce dernier faisant, en la circonstance, la démonstration d'un talent insoupçonné pour les arts martiaux et autres techniques de combat. Et pour cause: le taffeur compulsif dissimulait un agent dormant de la CIA, la mémoire en veilleuse jusqu'au moment de se voir réactivé, et au coeur d'une opération gouvernementale aux enjeux le dépassant largement...

Plaisir coupable assumé

Découvert en 2012 avec Project X, potacherie régressive en mode mockumentary, Nima Nourizadeh récidive aujourd'hui avec une comédie d'action aussi outrancière qu'allumée. C'est peu dire que, multipliant les embardées et autres rebondissements fumeux, le scénario d'American Ultra (signé de Max Landis, fils de John, et auteur, auparavant, du script de The Chronicle), ne s'embarrasse que fort peu de vraisemblance. Là n'est pas le propos, il est vrai. Et le film, mené tambour battant, dézingue à tout va, les mauvais comme les clichés du cinéma d'action (et aussi, tant qu'à faire, ses conventions romantiques), en une perspective résolument over the top où la surenchère tient lieu de règle quasi exclusive, giclées d'hémoglobine et flambées de violence cartoonesque à l'appui.

Rien de bien neuf sous le soleil, sans doute, mais un film bien barré et s'assumant comme tel. Ce qui ne serait qu'anecdotique, toutefois, sans l'aplomb affiché en la circonstance par Jesse Eisenberg et Kristen Stewart (déjà associés dans la comédie Adventureland), impériaux sous les traits de ce couple gentiment largué se transformant en machines à tuer sans se départir d'une hébétude toute hallucinogène. Ajoutez-y divers seconds rôles croquignolets (John Leguizamo et le revenant Bill Pullman, notamment), et quelques gags dépotants, et cet American Ultra aussi fumant que déjanté a tout du plaisir délicieusement coupable...

De Nima Nourizadeh. Avec Jesse Eisenberg, Kristen Stewart, Bill Pullman. 1h36. Sortie: 19/08.

Nos partenaires