Guillermo Del Toro quitte Warner Bros pour protester contre la censure de The Devils

27/11/14 à 11:02 - Mise à jour à 14:48

Le réalisateur du Labyrinthe de Pan a décidé de quitter Warner Bros. alors que celle-ci aurait refusé de distribuer The Devils de Ken Russell dans sa version originale.

Guillermo Del Toro quitte Warner Bros pour protester contre la censure de The Devils

The Devils de Ken Russell, 1971. © Warner Bros.

Alors qu'il donnait cours à Toronto, Guillermo Del Toro a expliqué à ses élèves qu'il "y a des puissances à la Warner Bros. qui ne veulent pas que certains films soient vus", en évoquant le refus de la célèbre maison de production et de distribution de sortir le DVD et le Blu-Ray du film de Ken Russell, The Devils en Amérique du Nord.

Sorti en 1971, ce film raconte la passion brûlante subie par la grande prêtresse de l'ordre des Ursulines (Vanessa Redgrave) pour l'abbé Urbain Grandier (Oliver Reed), figure charismatique et controversée qui enchaîne les liaisons avec ses ferventes admiratrices tout en régnant sur Loudun, une agglomération fortifiée convoitée par le cardinal Richelieu, qui étend alors son pouvoir à l'ensemble du pays. Tensions politiques et sexuelles se mélangent dans ce film à l'esthétique brutale et troublante, tout en évoquant les aléas de la mystique, de la religion et de ses dérives , au travers d'un portrait au vitriol de ses pratiques.

Ce film, controversé dès sa sortie avec ses scènes d'orgie et sa vision très violente du christianisme, est sans contexte un immanquable du cinéma. Adapté du livre The Devils of Loudun d'Aldous Huxley, il a été financé à l'époque par Warner Bros., qui refuse aujourd'hui de distribuer en DVD et en Blu-Ray la version originale de l'oeuvre, plus de 40 ans après sa réalisation. Le Hollywood Reporter a interrogé le porte-parole de la Warner, qui a refusé d'émettre tout commentaire quant à ces accusations.

Quant à Del Toro, il explique que "ce film n'a pas beaucoup été vu. Aujourd'hui, il ne peut être vu dans son entièreté uniquement en Angleterre, à condition d'être diffusé en tant qu'expérience éducationnelle. Ce n'est pas un accident. Ce n'est pas un manque de demande. C'est un acte réel de censure. Et c'est extrêmement flagrant."

Le film, classé X lors de sa sortie initiale, est en effet distribué en DVD par le British Film Institute depuis 2012. Aucune version officielle n'existe chez nous.

Après de nombreuses difficultés de réalisation et une adaptation en roman de son projet The Strain, Guillermo Del Toro est actuellement en train de tourner la suite de cette nouvelle série d'horreur. Son prochain film, Crimson Peak, sortira en 2015, tandis qu'il est en train d'entamer la pré-production de Pacific Rim 2. Il aurait également envoyé récemment (à Warner Bros.) le script d'un autre film, Justice League Dark, adaptation d'un comics de chez DC. Il n'est pas encore possible de dire si le désaccord du réalisateur avec la maison de production aura des répercussions sur la réalisation de cette adaptation, très attendue chez les fans de comics.

Ken Russell, décédé en 2011, a réalisé de nombreux films dont Altered States, Tommy et Mahler. La censure d'une oeuvre aussi cinématographiquement importante que The Devils constitue sans aucun doute un acte plus que questionnable en 2014. Un interdit qui ne peut qu'inciter les cinéphiles à chercher d'autres moyens pour se procurer l'oeuvre en question. La protestation de Del Toro suffira-t-elle à changer la donne?

Nos partenaires