Critique ciné: The Valley of Love, une histoire et ses fantômes

16/06/15 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Focus

DRAME | Avec Valley of Love, Guillaume Nicloux signe un film fascinant, confrontant un couple d'acteurs de légende -Depardieu et Huppert- à un cadre appartenant à la mythologie du cinéma, la Vallée de la Mort, pour une errance introspective...

Critique ciné: The Valley of Love, une histoire et ses fantômes

Isabelle Huppert et Gérard Depardieu dans The Valley of Love de Guillaume Nicloux © DR

Le parcours de Guillaume Nicloux n'en finit plus de prendre un tour surprenant qui, après La Religieuse et L'Enlèvement de Michel Houellebecq, le conduit aujourd'hui dans la Vallée de la Mort pour Valley of Love. Le réalisateur y convie les spectateurs à une expérience insolite, en prise directe sur la mythologie du cinéma. Trente-cinq ans après Loulou, de Maurice Pialat, la paire Huppert-Depardieu s'y retrouve en effet, Isabelle et Gérard formant un couple divorcé que leur fils, Michael, a convoqué post mortem (il s'est suicidé quelques mois plus tôt) à un étrange rendez-vous. Et de suivre, sous une chaleur accablante, le programme initiatique imaginé par ce dernier, leurs retrouvailles les ballotant au gré d'une mer de sentiments contrastés...

Valley of Love charrie ainsi son lot de fantômes, intimes ou de cinéma -sentiment encore renforcé par son décor imposant, avec l'imaginaire qu'il véhicule. Jouant avec bonheur de la vérité dans la fiction, histoire de varier ses effets, Nicloux fait évoluer son couple de légende sur le fil, pour un surcroît d'intensité. Habitée par la présence massive d'un Depardieu dont le corps est un film à lui tout seul, et celle, fluette, de Huppert, la quête y trouve bientôt une dimension quasi spirituelle. Et si l'argument peut en sembler aussi ténu qu'improbable, il y a là, en définitive, un film aussi étonnant qu'émouvant.

De Guillaume Nicloux. Avec Isabelle Huppert, Gérard Depardieu, Dan Warner. 1h32. Sortie: 17/06.

Dans le Focus du 19 juin, notre interview de Guillaume Nicloux, la Vallée de la Mort au cinéma...

Nos partenaires