[Critique ciné] L'Insoumis, documentaire passionnant

15/05/18 à 10:44 - Mise à jour à 10:44
Du Le Vif Focus du 10/05/18

DOCUMENTAIRE | Un support de réflexion précieux sur l'Histoire en train de s'écrire dans un pays en pleine crise de foi politique, et de plus en tenté par le populisme, qu'il soit de gauche ou de droite.

[Critique ciné] L'Insoumis, documentaire passionnant

Il y a cru. Il allait réussir. Être au second tour de l'élection présidentielle française au printemps 2017. Il s'en sera fallu de deux petits pourcents... Jean-Luc Mélenchon avait vu sa campagne fervente, fusionnelle, novatrice (parler dans plusieurs villes simultanément grâce à un hologramme!) gonfler le nombre de ses partisans et faire de lui l'espoir d'une gauche laissée groggy par l'effondrement du Parti socialiste et le phénomène Emmanuel Macron. Le soir du 23 avril, le leader des Insoumis est un homme déçu, terriblement déçu parce qu'il s'y voyait, parce qu'une chance peut-être unique venait de passer... La scène est une des plus marquantes du film de Gilles Perret. Réalisateur des passionnants Les Jours heureux (sur le programme du Conseil national de la Résistance au lendemain de la Seconde Guerre mondiale) et La Sociale (sur l'Histoire de la "sécu"), le Savoyard ne cache pas son engagement politique et son admiration pour l'homme dont il suit la campagne en l'accompagnant partout. L'Insoumis relève donc clairement de l'hagiographie. Le tribun Mélenchon ne se serait sans doute pas prêté au jeu s'il en avait été autrement... Mais si le caractère inconditionnel et l'absence de tout regard critique marquent la limite du projet, le film de Perret n'en constitue pas moins un documentaire passionnant, doublé d'un support de réflexion précieux sur l'Histoire en train de s'écrire dans un pays en pleine crise de foi politique, et de plus en tenté par le populisme, qu'il soit de gauche ou de droite.

De Gilles Perret. Avec Jean-Luc Mélenchon. 1h35. Sortie: 16/05. ***(*)

Nos partenaires