[Critique ciné] Je suis un soldat, à rebours des clichés

24/11/15 à 15:47 - Mise à jour à 16:07

Source: Focus Vif

DRAME | Louise Bourgoin est épatante dans Je suis un soldat, un premier long métrage où Laurent Larivière trace le portrait acéré d'une battante par temps de crise.

[Critique ciné] Je suis un soldat, à rebours des clichés

Louise Bourgoin dans Je suis un soldat de Laurent Larivière © DR

C'est l'histoire de Sandrine, la trentaine malmenée par la crise, au point de n'avoir bientôt d'autre recours que de rentrer chez sa mère, à Roubaix. La jeune femme surnage dans le marasme ambiant, jusqu'au jour où son oncle lui propose de l'engager dans son chenil, un business moins net qu'il n'y paraît toutefois... Il y a de la Rosetta chez cette Sandrine, battante que Louise Bourgoin (lire son interview dans le Focus du 20 novembre) incarne avec une conviction et une intensité rares. L'actrice habite ce premier long métrage tendu, un portrait de femme qui se double d'un état des lieux d'une époque envisagée par un prisme inédit, et sur laquelle Laurent Larivière porte un regard aiguisé, auscultant la désagrégation du tissu social à rebours des clichés.

DE LAURENT LARIVIÈRE. AVEC LOUISE BOURGOIN, JEAN-HUGUES ANGLADE, LAURENT CAPELLUTO. 1H37. SORTIE: 25/11.

Nos partenaires