Delta: "Taguer des trains, c'est comme un sportif qui fait des pompes"

10/02/17 à 12:00 - Mise à jour à 12:01

Source: Focus Vif

Pointure réputée du graffiti européen, Boris Tellegen alias Delta s'empare du MIMA à la faveur d'une rétrospective décalée et inédite. Loin d'embaumer cette pratique, il en décuple la vitalité.

De la rue au musée. C'est exactement le genre de scénario qui pourrait sentir le sapin à plein nez. Une figure culte du mouvement graffiti se voit offrir une rétrospective après plus de deux décennies de bons et illégaux services. Rien de tel pour que l'événement baigne dans le formol et que les visiteurs se penchent sur les cartels comme autant d'avis nécrologiques. Le sous-titre? Quelque chose comme "ci-gît ce qui fut autrefois plein de vitalité". Sauf que. Sauf qu'il s'agit de Boris Tellegen et que cet artiste né à Amsterdam en 1968 aime des tas de trucs -les vaisseaux spatiaux, les robots, les ruines...- mais pas les zombies. Cela fait plus d'un an qu'il travaille sur cette invitation adressée par Alice van den Abeele et Raphaël Cruyt du MIMA, qui signent là le premier solo show du nouveau musée. Le tandem a offert une carte blanche à Delta, sûr de la capacité de l'intéressé à occuper l'espace. Aux attentes et aux pressions, Tellegen a répondu avec beaucoup de finesse par A Friendly Takeover. Littéralement une "prise de contrôle amicale", une OPA esthétique sans agressivité, comme en témoignent les murs qui ont été laissés intacts - un comble pour un supposé graffeur. De fait, avec l'aide de Daniel Hofstede, artiste néerlandais qui l'épaule sur A Friendly Takeover, Tellegen s'est occupé lui-même de la mise en scène. Le rôle de celle-ci, qui se décline sur quatre niveaux terrasse comprise, est d'offrir une ultime perspective, un angle inédit, sur une oeuvre-construction audacieuse. Soucieux de ne céder ni au canevas purement historique, ni à la trame uniquement artistique, Delta avance une réponse hybride qui tient de la mise en abyme.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires