Critique

Hysteria (Oh My God!)

COMÉDIE ROMANTIQUE | Inscrit dans l’Angleterre victorienne, Hysteria débute lorsqu’un jeune médecin entre au service du docteur ayant inventé un traitement de l’hystérie féminine par le plaisir.

HYSTERIA, COMÉDIE ROMANTIQUE DE TANYA WEXLER. AVEC MAGGIE GYLLENHAAL, HUGH DANCY, JONATHAN PRYCE. 1H39. SORTIE: 22/02. **

COMÉDIE ROMANTIQUE | Inscrit dans l’Angleterre victorienne, Hysteria débute lorsqu’un jeune médecin, Mortimer Granville (Hugh Dancy), entre au service du respectable docteur Dalrymple (Jonathan Pryce). Ayant inventé un traitement de l’hystérie féminine par le plaisir, ce dernier voit défiler dans son cabinet une clientèle toujours plus nombreuse, au point de ne bientôt plus savoir où donner de la… main, situation qui débouchera sur l’invention du vibromasseur à des fins thérapeutiques. Si l’argument est assurément peu banal, le film qui en résulte ne s’écarte pas des canons convenus de la comédie de moeurs very british (même si réalisée par une Américaine). Soutenu par une interprétation exquise (aux précités, il faut ajouter Maggie Gyllenhaal, au coeur des enjeux romantiques et sociétaux infusant l’histoire), Hysteria se révèle savoureux par endroits et non moins charmant, mais échoue à faire vibrer par la faute d’une sagesse excessive…

J.F. PL.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content