Critique

Critique ciné: Woman in Gold, un spectacle convenu

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Woman in Gold narre le difficile combat d’Adèle, le modèle de Gustav Klimt, pour récupérer le tableau dont sa famille a été spoliée sous le nazisme.

Le portrait, signé Gustav Klimt, représentait Adèle, la tante de Maria Altmann. Laquelle, rescapée de la Shoah, voulut récupérer le tableau dont sa famille avait été spoliée sous le nazisme. Woman in Gold narre le difficile combat de cette femme, et du jeune avocat qui l’aida à le faire aboutir face au refus des autorités autrichiennes. Il le fait de manière laborieuse et sentimentale, la prestation solide de la grande Helen Mirren ne suffisant pas à rendre captivant un spectacle convenu.

  • DRAME DE SIMON CURTIS. AVEC HELEN MIRREN, RYAN REYNOLDS, DANIEL BRÜHL. 1 H 50. SORTIE: 15/07.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content