Critique

[Critique ciné] Voir le jour

Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

Chronique du quotidien d’une maternité fonctionnant en flux tendu malgré la dégradation des conditions de travail.

C’est l’histoire de Jeanne (Sandrine Bonnaire), auxiliaire dans une maternité de Marseille, une femme secrète élevant seule sa fille de 18 ans, Zoé (Lucie Fagedet). Jusqu’au jour où son passé resurgit au détour d’un drame, menaçant le fragile équilibre présidant à leur existence. La chronique du quotidien d’une maternité fonctionnant en flux tendu malgré la dégradation des conditions de travail, et la précarité croissante allant de pair, valait assurément un film. Dommage que Marion Laine y greffe maladroitement ce portrait au féminin amené à grand renfort de flash-back guère inspirés, Voir le jour s’éparpillant sans que la détermination affichée par Sandrine Bonnaire n’y puisse rien changer…

Drame de Marion Laine. Avec Sandrine Bonnaire, Aure Atika, Brigitte Roüan. 1h31. Sortie: le 12/08. **(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content