Critique

À la télé ce soir: Moonrise Kingdom

Moonrise Kingdom de Wes Anderson © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Le réalisateur de The Grand Budapest Hotel est bel et bien l’un des cinéastes les plus originaux et les plus talentueux de sa génération.

A 46 ans seulement, il accumule de nombreuses réussites, dont ce Moonrise Kingdom au charme fou, qu’il faut découvrir si ce n’est déjà fait! L’action se déroule en 1965, sur une île de Nouvelle-Angleterre (côte nord-est des Etats-Unis). Deux adolescents de 12 ans, Sam et Suzy, tombent amoureux et s’enfuient ensemble, laissant surpris et désemparés des adultes qui organiseront des recherches, sous la direction du capitaine Sharp (Bruce Willis). Sam et Suzy partagent une grande intelligence, une sensibilité aussi spectaculaire, et la souffrance du rejet dont les autres jeunes de l’île les visent, car ils sont « différents ». Leur fugue inspire à Wes Anderson des scènes d’un lyrisme admirable. L’humour et la poésie, un certain surréalisme aussi, étant comme toujours présents pour notre plus grand plaisir.

COMÉDIE DRAMATIQUE DE WES ANDERSON. AVEC BRUCE WILLIS, EDWARD NORTON, BILL MURRAY. 2012.

Ce mardi 15 septembre à 20h50 sur France 4.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content