Critique

[à la télé ce soir] À voix haute

© INGRID CHABERT
Massimo Urbinati Journaliste

« Si j’avais eu les bons mots au bon moment, j’aurais littéralement pu changer certains événements de ma vie. »

Parce que le langage est un outil qui permet de défendre ses idées, depuis 2013, des jeunes de Seine-Saint-Denis, rassemblés par l’amour du verbe, se donnent rendez-vous au concours Eloquentia. Un challenge où le phrasé, libre, sincère et authentique, se fond à la richesse des mots. Comme la capacité à argumenter pour convaincre un auditoire nécessite clés et codes, des formations sont organisées pour ces apprentis orateurs, bien décidés à sortir de leur zone de confort. Ce que nous assure le jubilatoire documentaire de Ladj Ly et Stéphane de Freitas, c’est que prendre la parole équivaut à s’engager au combat. Alors, on finit par s’attacher aux protagonistes qui se découvrent une arme au pouvoir infini. Car à suivre ces merveilleux ambassadeurs de l’habileté d’expression, on décèle l’espoir qu’au travers d’une intention, d’une gestuelle et de quelques mots bien sentis, se dessine la marche du monde.

Documentaire de Ladj Ly et Stéphane de Freitas. ***(*)

Lundi 24/05, 00h40, France 2.

Partner Content