Critique

À la télé ce mercredi soir: À bout de souffle

À bout de souffle © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Avec Le Mépris et Pierrot le fou, voici un des trois chefs-d’oeuvre de Godard.

Lequel met le feu au cinéma français pour ce qui deviendra un des deux films emblématiques de la Nouvelle Vague avec Les Quatre-cents coups de Truffaut. Le jeune cinéaste suisse (même si on le croit français) pensait tourner un thriller à l’américaine… mais s’aperçut ensuite qu’il avait bien autre chose devant lui dans la salle de montage. Inspiré d’une idée de François Truffaut, le récit met en scène un jeune voyou volant une voiture à Marseille pour se rendre à Paris, où il vivra une histoire d’amour avec une étudiante américaine, vendeuse de journaux sur les Champs-Elysées. Recherché pour le meurtre d’un policier, Michel Poiccard rêvera de fuite en Italie, mais le temps lui manquera… Un film follement original, dynamitant les conventions cinématographiques et morales avec une verve inédite.

  • POLAR DE JEAN-LUC GODARD. AVEC JEAN-PAUL BELMONDO, JEAN SEBERG, DANIEL BOULANGER. 1960.
  • Ce mercredi 15 janvier à 20h50 sur Arte.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content