They Call Me Magic

© National

Après l’enthousiasmante The Last Dance (2020), sur Michael Jordan et ses Bulls, c’est au tour d’une autre légende du basketball d’être le sujet d’une docu-série: Magic Johnson. Débarqué en NBA juste avant Jordan, il fut le dépositaire, à coups de passes aveugles et de dribbles étourdissants, du fameux Showtime. Le premier épisode est particulièrement excitant: les Chicago Bulls et les L.A. Lakers se disputent, comme c’était alors l’usage, le choix du numéro un de la draft de 1979… à pile ou face! Les Lakers l’emportent et se ruent sur Earvin “Magic” Johnson, mégastar de la NCAA (la ligue universitaire). Avec son inébranlable sourire et son jeu ultra spectactulaire, il devient le héros de Los Angeles, qu’il mènera vers cinq titres NBA. Sur son entente avec l’autre star de l’équipe, Kareem Abdul-Jabbar, regardez plutôt Winning Time (Focus du 3 mars). Dans They Call Me Magic, on apprendra, c’est vrai, d’où vient le surnom Magic, mais comme dans la série HBO, pour ce qui est du jeu (les dribbles endiablés et, oui, les passes aveugles), il faudra se contenter de peu. Évidemment centré sur le génial meneur de jeu, They Call Me Magic préfère parfois s’appesantir sur sa tumultueuse relation avec Cookie, sa femme. Un épisode entier est par contre consacré au choc de l’annonce de sa séropositivité, qui ébranla bien au-delà du monde du sport. The Last Dance avait en quelque sorte un scénario. Ici, on ne fait que dérouler la chronologie de la carrière de Magic, de l’anonyme cité de Lansing, dans l’Illinois, jusqu’à un improbable comeback en 1996 (en passant par les J.O. et la légendaire Dream Team). On frôle parfois l’hagiographie, et l’amateur de basket se passionnera certainement moins pour le dernier épisode, qui s’attarde sur le Magic désormais businessman fortuné, et sur le coming out de son fils. Mais il fallait bien une série pour conter ce destin bigger than life, dont raffolent les Américains.

Une série réalisée par Rick Famuyiwa. Avec Magic Johnson et les interventions de Michael Jordan, Barack Obama, Snoop Dogg… Disponible Sur Apple Tv+.

7

Partner Content