Piano Club, Noémie Wolfs, Warhaus: des nouvelles du front belge

Warhaus © détail de la pochette de We Fucked A Flame into Being
Kevin Dochain
Kevin Dochain Journaliste focusvif.be

Le groupe d’Anthony Sinatra livre sans doute son single le plus efficace, tandis que les chanteurs de deux groupes flamands majeurs s’échappent en solo.

Alors qu’il vient de sortir un mini-album avec Hollywood Porn Stars, Anthony Sinatra est déjà de retour au turbin avec son projet Piano Club qui n’a jamais vraiment cessé d’exister en parallèle. Le premier single, Comets, qui lorgne copieusement du côté de Metronomy et Django Django, est peut-être le plus efficace que le groupe liégeois ait sorti à l’heure actuelle et annonce un nouvel album, Fantasy Walk, à paraître à l’automne. Pas de concerts prévus cet été, mais bien un showcase aux prochaines Nuits du Soir, le 15 septembre au Botanique.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Rescapée d’Hooverphonic, dont elle aura été la chanteuse de 2010 à 2015, le temps de trois albums studio et un live, Noémie Wolfs présente aujourd’hui le premier single extrait de son disque Hunt You sorti il y a peu. Pas loin de l’atmosphère de ses parrains, une petite touche électro en plus, Lost In Love et son clip éthéré devraient mettre l’eau à la bouche avant les festivals de l’été (Ardentes, Pukkelpop, Lokerse Feesten…), et le concert « complet » qu’elle donnera en novembre à l’Ancienne Belgique.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Échappée en solo de Maarten Devroede de Balthazar, Warhaus a un côté upbeat ET lugubre qui n’est pas sans rappeler un Nick Cave, la voix crooneuse du chanteur/guitariste n’y étant pas pour rien. Deuxième extrait de We Fucked A Flame into Being, l’album prévu pour le 2 septembre, le morceau I’m Not Him promet beaucoup de belles choses. À voir au Pukkelpop le 18 août prochain.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content