Ways Around Fesival, petit nouveau des festivals de musique alternative

© Ways Around Festival

Du 1er au 3 avril prochains, le Ways Around Festival débarque à Bruxelles. Trois jours de musique alternative en tous genres, dans des lieux emblématiques de la capitale.

Le Ways Around, festival qui « favorise l’émergence d’une nouvelle communauté alternative à Bruxelles« , débarque à la capitale les 1, 2 et 3 avril prochains. Pour sa toute première édition, le festival proposera douze groupes, aux styles très différents, issus de la scène belge et internationale. Tous ces groupes ont une seule chose en commun: ils proposent des styles de musique « qui ne seraient jamais sur-représentés à la radio, mais accessibles à tous« .

Chaque jour, le festival changera de localisation afin de proposer aux festivaliers de profiter de l’ambiance de trois lieux emblématiques de Bruxelles. En l’occurrence: l’Atelier 210, Le Brass (Centre culturel et Maison des cultures de Forest), et l’Atomium.

Le vendredi 1er avril, l’Atelier 210 offrira une ambiance plutôt axée sur le rock et le post-punk avec le duo français Bandit Bandit qui respire l’ambiance des années 60 aussi bien grâce à leur musique que grâce à leur look. Mais aussi avec The Glücks, binôme batterie/guitare qui nous vient de la côte belge avec dans ses valises sa musique post-punk et une alchimie destructrice qui n’est pas sans rappeler les grands moments des White Stripes. Le dernier concert sera proposé par le groupe britannique d’art-punk, Lice, qui laissera ensuite la place à un DJ-set des disquaires de Balades Sonores.

Le samedi 2 avril, l’ambiance sera plutôt éclectique et familiale. Le groupe de rock shoegaze BDRMM viendra du Royaume-Uni aux côtés des Liégeois de Le Prince Harry avec leur musique électro-punk. Ce jour-là, il sera aussi possible de voir la Française Sierra avec sa synthwave, les Espagnols de Margarita Quebrada et leur synth-pop aux accents post-punk, Partikul, un duo made in Belgium de dark-pop/wave, Ultra Sunn, encore un duo belge, mais de post-punk/cold wave, et le groupe d’indie-rock néerlandais Personal Trainer avant de terminer, une nouvelle fois, avec Balades Sonores. Au Brass, le même jour, un village associatif sera installé et accessible gratuitement à tous. Des activités ludiques seront aussi organisées.

Pour clôturer le festival, le dimanche 3 avril, les Bruxellois de Moutain Bike et leur garage rock plein d’humour ouvriront le bal avant de laisser place à Structures qui feront le voyage depuis la France pour faire danser les festivaliers et festivalières au rythme de leur rough wave. Avant les concerts, le film Don’t Go Gentle: a film about IDLES de Mark Archer sera projeté. Un documentaire sur la fraternité qui peut se créer lors des concerts et plus particulièrement autour des fans du groupe de punk-rock anglais Idles.

Infos et tickets: www.waysaround.be

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Guillaume Picalausa

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content