Rolling Blackouts Coastal Fever

© National
Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

“Endless Rooms”

Dans le meilleur du rock australien, il y a les filles énervées, les punks dégingandés et les chevelus stakhanovistes qui sortent cinq albums en un an. Il y a aussi les guitares scintillantes de Rolling Blackouts Coastal Fever. Avec ses trois gratteurs-chanteurs, Rolling Blackouts C.F. fait revivre les heures de gloire de la jangle pop et les plus belles mélodies de la scène néo-zélandaise. Endless Rooms joue avec les codes du rock indé des années 80 et 90, fait de l’œil aux fans des Feelies, de REM, et de Teenage Fanclub et s’aventure sur le terrain d’un songwriting politisé en causant réchauffement climatique et conséquences de la colonisation.

Distribué par SubPop/Konkurrent. Le 21/06 au Botanique.

8

Partner Content