L’ex-star des Sex Pistols bientôt en concert en Chine

FocusVif.be Rédaction en ligne

L’ancien chanteur des Sex Pistols Johnny Rotten se produira prochainement en Chine, où très peu de groupes sulfureux sont admis normalement. De son vrai nom John Lydon, l’ancien enfant terrible de la vague punk va chanter à Pékin et Shanghai avec son groupe Public Image Limited (PiL).

Celui qui a connu la gloire en rugissant « Anarchy in the UK » va donc monter sur scène dans un pays régi de façon autoritaire par un parti unique qui fait du maintien de la stabilité politique et sociale une priorité absolue. D’une manière générale, les autorités communistes chinoises sont réfractaires à la culture rock occidentale et aux valeurs de rébellion contre l’autorité ou d’amour libre qu’elle véhicule.

Les concerts des grandes stars mondiales de la musique pop/rock sont rares en Chine continentale, où il faut obtenir une laborieuse autorisation du ministère de la Culture. De plus, la censure frappe toujours un certain nombre de groupes de rock étrangers considérés comme trop sulfureux par Pékin.

Se produisant à Pékin en novembre dernier, le chanteur et compositeur Elton John avait dédié son concert à Ai Weiwei, un artiste ouvertement critique du régime communiste. Un journal avait ensuite qualifié le Britannique de « provocateur ». Pékin avait déjà été échaudé par la chanteuse islandaise Björk qui, lors d’un concert à Shanghai en 2008, avait scandé « Tibet, Tibet » à la fin de son titre intitulé « Declare Independence » (Déclarer l’indépendance). Les Sex Pistols se sont dissous en 1978 et reformés à plusieurs reprises depuis pour des événements ponctuels et des tournées.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content