Les secrets bien gardés du Pukkelpop

© Getty Images/iStockphoto
Kevin Dochain
Kevin Dochain Journaliste focusvif.be

L’affiche du Pukkelpop 2017 n’est certes pas la plus excitante qu’il ait déroulée ces dernières années, mais quelques surprises sont à attendre sur la plaine kiewitoise. Avis aux plus téméraires…

Pas toujours facile de s’orienter au milieu d’une foule de 66.000 personnes. Et s’il faut parfois se bousculer pour se rendre de la Main Stage à la Boiler Room, de la Marquee au Castello, il y a des spots sur le Pukkelpop qui sont volontairement bien cachés. Ce sera à nouveau le cas cette année avec trois initiatives « secrètes » auxquelles seuls les plus persévérants auront accès.

Déjà installée sur le festival l’an dernier (voir la vidéo du Morgen ci-dessous), la Secret Room qui se situait derrière la Marquee aura déménagé et son nouvel emplacement n’a (évidemment) pas été révélé. Mais le Pukkelpop assure que des cocktails y seront servis entre 11 et 23h.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Des Secret Sessions seront également organisée tout au long du festival. Soit des mini-concerts de groupes présents par ailleurs à l’affiche du festival, à découvrir dans un cadre beaucoup plus intimiste. Infos au stand Humo.

Troisième et dernière initiative du genre, les Secret Albums seront des sessions d’écoute « privées » d’albums jusque-là encore inédits (The National, The War on Drugs, Queens of the Stone Age ou Grizzly Bear). Deux fois par jour, les festivaliers pourront écouter ceux-ci sur le site du festival. Il faudra par contre être rapide: seuls les 20 premiers arrivés auront accès aux dites sessions, qui auront lieu à proximité de la scène des intervenants du Think Tank.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content