Vidéo | Musique

Le rock se mord la queue? Plutôt que de tourner en rond, Dario Mars le bouffe tout cru

Kevin Dochain
Kevin Dochain Journaliste focusvif.be

Renaud Mayeur (Hulk, Les Anges) a laissé un instant de côté ses BO de films (Doubleplusungood, Vierges, Duelles) pour retourner à ses amours premières: le rock’n’roll poisseux. Voici un premier extrait -instrumental et enivrant à souhait- de son excellent album Flesh à paraître en octobre.

Vous en connaissez beaucoup, vous, des groupes qui peuvent se targuer de changer de chanteur ou de chanteuse et garder leur intégrité, voire de prendre en galon? Nous, pas beaucoup. C’est pourtant ce qu’a réussi à faire Renaud Mayeur, dont l’alter ego Dario Mars s’est séparé de ses Guillotines pour écrire la suite des aventures. « Fatigué des clichés rock éculés et du culte de la personnalité », il s’est isolé pour écrire et enregistrer Flesh, soit un album qui sort des formats rock classiques et se plait à explorer les chemins de traverse, sans jamais pour autant trahir ses habituelles obsessions (des Cramps aux Stooges, en passant par Sergio Leone et les guitares surf).

Il profite du premier extrait ci-dessus, Keith, pour présenter son line-up quatre étoiles pour les concerts à venir: David Kostman à la basse, Sandra Hagenaar aux claviers, Geoffrey Hautvas à la guitare et Martin Moreau à la batterie. Ça risque d’envoyer sévère!

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici