Accusé d’agression sexuelle, Roméo Elvis s’excuse

Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

Depuis ce mardi, la polémique concernant le rappeur bruxellois enflait. Avec Angèle pour victime collatérale de l’emballement des réseaux. L’un comme l’autre ont dû réagir.

Face aux accusations d’agression sexuelle lancée la veille sur Instagram, Roméo Elvis a fini par réagir avec un message posté sur le même réseau social, ce mercredi après-midi.

1.0elvis.romeohttps://www.instagram.com/elvis.romeo17501740612394380869433727789_1750174061Instagramhttps://www.instagram.comrich658

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
https://scontent-cdg2-1.cdninstagram.com/v/t51.2885-15/sh0.08/e35/p640x640/118926346_1660409540799998_7154917945598005207_n.jpg?_nc_ht=scontent-cdg2-1.cdninstagram.com&_nc_cat=1&_nc_ohc=VBfbkpEJikcAX8DzUPt&oh=02072c7eb4b2c62ce06a0121e9a74109&oe=5F822108640718

Dans celui-ci, il reconnaît avoir « utilisé mes mains de manière inappropriée », « croyant répondre à une invitation qui n’en était pas une, et m’arrêtant dans les instants qui ont suivi, dès que j’ai compris ». Il continue en exprimant ses regrets et présentant ses excuses « déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne ». « J’espère servir d’exemple à ne pas suivre », termine-t-il.

Un contexte particulier

Depuis la veille, la polémique enflait sur les réseaux sociaux. Elle a démarré avec la publication sur aux moins deux comptes Instagram du même message : « @elvis.romeo m’a agressée sexuellement », suivi d’une capture d’écran reprenant une série de DM attribués à Roméo Elvis, reconnaissant déjà les faits. Lesquels ? En coulisses, il est question de main sur les fesses. Contacté, le management de l’artiste n’a pas souhaité commenter. Entre-temps, les deux comptes ont retiré la publication et/ou bloqué l’accès en mode privé.

Tout au long de la journée de mardi, l’affaire n’avait cessé de s’emballer. D’autant qu’elle intervient dans un contexte particulier. En ponctuant d’un #balancetonrappeur, la publication Instagram reprenait le hashtag utilisé notamment pour dénoncer les agressions présumées d’un autre rappeur, Moha la Squale. Dans le cas du Français, plusieurs femmes ont témoigné de violences répétées, subies au cours de leur relation. Mardi, le parquet de Paris a confirmé l’ouverture d’une enquête pour « violences », « agression sexuelle » et « séquestration » après les plaintes de trois femmes.

Angèle condamne

Par ailleurs, si la polémique ciblant Roméo Elvis a fait chauffer les réseaux, elle a rapidement débordé vers Angèle. Jusqu’à déplacer totalement la focale sur la soeur de Roméo Elvis, et son engagement féministe. En fin de journée, son nom avait dépassé celui de son frère dans les tendances Twitter… Ce mercredi après-midi, quelques minutes après le message de Roméo, Angèle a donc fini par également poster un message, dans une story Instagram, déclarant notamment : « Je condamne les actes qui vont à l’encontre de mes principes. C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’un proche et heurtant de l’apprendre ainsi ». Ambiance.

Accusé d'agression sexuelle, Roméo Elvis s'excuse
© Capture d’écran

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content