Myriam Leroy
Myriam Leroy Journaliste, chroniqueuse, écrivain

une sÉrie cipango/prodigy pictures INC. avec stephen dorff, val kilmer, caterina murino.

24 heures chrono n’a finalement pas inventé grand-chose: les his- toires de complots où personne n’est qui l’on croit, l’heure pour s’enfiler un épisode, le héros qui dégomme un régiment de terroristes en deux coups de pied retournés… Tout ceci existait déjà en 1984, quand Jean Van Hamme et William Vance ont commencé à égrener les volets d’une BD addictive en diable: XIII. Alors, quand on a appris que cette incroyable saga allait être adaptée en télévision, il ne faisait aucun doute dans notre esprit qu’il allait s’agir d’un feuilleton en 19 épisodes – le nombre d’albums de XIII – qui resterait fidèle en tous points à l’original. Finalement, il n’en fut rien: l’intrigue allait se dérouler dans l’Amérique post-11/09, avec la paranoïa et les avancées techno- logiques que cela suppose. Et surtout, la série allait être réduite à… deux épisodes. Surprenant.

ANIMAL BLESSE

Mais même les puristes n’y trou- veront rien à redire. Puisque plutôt que de produire une transposition case-écran qui souffrira forcément de la compa- raison, ces 180 minutes franco-canadiennes prennent le parti de se libérer du matériau de base pour produire un résultat « inspiré » par lui seulement. Et c’est plutôt réussi. On regrettera toutefois deux choses: premièrement, le héros amnésique dont le physique taillé à la serpe imaginé par Vance com- mandait un acteur de la trempe d’un Daniel Craig ou d’un Clive Owen, est ici interprété par un Stephen Dorff aux allures de petit animal blessé. Enfin, le doublage en français est d’une médiocrité proche du ridicule: XIII méritait mieux. Van Hamme méritait mieux – lui à qui l’on inflige le 17/12 une adaptation ciné boiteuse de Largo Winch.

Samedi

Madagascar

20.45 RTL TVI cinÉma

Avec des (bons) gags qui pleuvent, un dessin stylisé très « sixties » et un esprit proche de l’humour juif new-yorkais, Madagascar vaut son pesant de rire.

Lundi

Swingtown

20.30 BE 1 sÉrie

Une série qui parle de sexe sans en montrer, et qui met en scène avec brio un couple qui ressent les ondes de choc de la révolution sexuelle.

Mercredi

Lost in Translation

21.00 ARTE cinÉma

Sofia Coppola livre un film en lévitation qui s’attache à l’histoire d’une double errance et d’un spleen partagé dans un monde à l’uniformisation agressive.

Myriam Leroy

Partner Content