Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

À Lille et Tourcoing, les goûters concerts font recette. Zoom sur un concept qui ne demande qu’à se développer.

Si l’Angleterre a ses underage parties, gigs qui déchaînent les kids, juste les kids (ils sont interdits aux plus de 18 ans), le nord de la France a ses goûters concerts. Un projet plus familial qui permet à votre progéniture de s’éclater à vos côtés sur les rythmes des artistes que vous aimez. Les goûters concerts sont calibrés pour les enfants de 5 à 12 ans. Ils se déroulent durant l’après-midi. Le répertoire est adapté dans sa durée. Le volume est modéré. Un marchepied permet d’atteindre le comptoir où acheter les billets. Et histoire de ne pas vous tromper sur la marchandise, les concerts sont bel et bien suivis d’un goûter.

Initié au Grand Mix de Tourcoing, le concept a déménagé à l’Aéronef de Lille en même temps que le programmateur Patrice Budzinski. Dent May, le joueur de ukulélé préféré d’Animal Collective (d’ailleurs signé sur son label: Paw Tracks), et la fanfare pop I’m from Barcelona seront les prochains à jouer pour les mioches.

L’idée est fantastique. D’abord parce que les goûters concerts sont l’occasion d’attirer un nouveau public dans les salles. Un public que les organisateurs espèrent évidemment séduire et fidéliser. Ils offrent aussi l’occasion de rentabiliser la présence d’artistes dans leurs installations. Si la prestation de ces derniers est payante, le tarif est plus doux. Les groupes ayant l’occasion, inhabituelle, demeubler leurs journées et les longues heures d’attente menant aux concerts.

Pour les parents de ces petites têtes blondes, l’occasion est belle d’initier sans risque leur descendance aux sensations uniques de la musique live. De leur en donner le goût. Et qui sait, peut-être, de susciter l’une ou l’autre vocation.

Machine à bulles, ballons de baudruche, bouchons pour les oreilles… Tout est prévu. Les gosses peuvent même aller chercher des « orthographes »…

À l’ Aéronef ( Lille): Dent May le 19/04, I’m from Barcelona le 31/05

Julien Broquet

Partner Content