Olivier Van Vaerenbergh
Olivier Van Vaerenbergh Journaliste livres & BD

Trois flics surdoués mais chacun dans leur genre. Un meurtre irrésolu qui les hante depuis dix ans. Et une nouvelle tentative meurtre, en tout point semblable, qui va obliger le trio à se reformer: Alba, la profileuse qui lutte avec sa “triade obscure”, mélange de narcissisme, de sociopathie et de goût de la manipulation; le Blond, gros dur tourmenté et amoureux transi qui rappelle furieusement le Pete Bondurant de James Ellroy; et le Dr Sax, membre des services secrets qui a eu la bonne idée d’épouser la fille du chef. Jusque-là, rien que du très classique pour un polar, si ce trio-là n’était pas italien et romain, et que le tueur en série suivi par Giancarlo De Cataldo, magistrat et maître des lettres noires italiennes depuis son énorme Romanzo criminale il y a quinze ans déjà, n’était pas un adepte très déviant du shibari, l’art japonais et érotique du ligotage. Une particularité BDSM rendant l’atmosphère déjà poisseuse de Rome plus vénéneuse encore. Alba nera ne restera pas le roman le plus ample ni le plus ambitieux de De Cataldo, mais pour sûr une excellente porte d’entrée dans son exploration des souterrains romains et des psychés troublées.

de Giancarlo De Cataldo, éditions Métailié Noir, traduit de l’italien par Serge Quadruppani, 272 pages.

7

Partner Content