5 BD pour mieux comprendre la neurodivergence

D'après l'ONG Dyslexia and Literacy International, 20% de la population serait neuroatypique. © VectorMine/GettyImages

Publier des BD pour aborder la neuroatypie de manière ludique, c’est le défi que certains auteurs ont relevé. De façon plus ou moins romancée, ils témoignent de ces sujets qui les touchent.

La neurodivergence (ou neuroatypie) se définit par un fonctionnement neurologique qui diffère de la norme. Ce terme regroupe plusieurs troubles tels que les TSA (Troubles du Spectre Autistique), le TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité) et ce qu’on appelle les « Dys » (dyscalculie, dyslexie, dyspraxie, etc.). Peu mentionnés et souvent méconnus du public, ces troubles ne sont pourtant pas isolés. Plusieurs ouvrages formels existent bien sûr, mais la bande dessinée et les comics se sont également emparés du sujet. Nous en avons choisis cinq.

1. Lucine et Enzo d’Emma Clit (2021)

Enzo est un enfant turbulent et inattentif. Dès son plus jeune âge, sa mère Lucine a compris qu’il était différent. Il revenait souvent avec de mauvaises notes et avait du mal à cultiver ses relations sociales. Lorsqu’elle le pousse à consulter un psychologue, il obtient un diagnostic de TDAH. Emma Clit tente d’éduquer les lecteurs à ce trouble et surtout d’aider les parents dans ce parcours du combattant.

5 BD pour mieux comprendre la neurodivergence
© DR

2. ADHD Alien de Pina Varnel (en cours)

Le TDAH n’est pas aussi approfondi dans les pays francophones que dans ceux anglophones. Il est donc difficile de trouver des comics réalisés entièrement en français. Pina Varnel, plus connue sous le nom de ADHD Alien, est diagnostiquée TDAH depuis ses 28 ans. Elle utilise différents réseaux sociaux, notamment Twitter et Instagram, pour illustrer la vie quotidienne d’une personne adulte atteinte de ce trouble. Elle travaille sur un roman graphique pour regrouper tous ses dessins.

Traduction : Cela me prend toujours énormément de temps pour commencer à travailler. C'est comme si je devais monter un nombre infini de marches avant de m'y mettre, alors que de l'extérieur, j'ai juste l'air d'être assise.
Traduction : Cela me prend toujours énormément de temps pour commencer à travailler. C’est comme si je devais monter un nombre infini de marches avant de m’y mettre, alors que de l’extérieur, j’ai juste l’air d’être assise.© DR

3. La différence invisible de Julie Dachez et Mademoiselle Caroline (2016)

Dans cette BD autobiographique, Julie Dachez livre son propre témoignage sous le nom de Marguerite. Jeune femme de 27 ans, Marguerite n’a rien de différent des autres en apparence. Mais son entourage la trouve « bizarre » et ne comprend pas ses drôles de comportements. Déterminée à mettre un mot sur son mal-être, elle décide de faire ses propres recherches et découvre qu’elle est autiste Asperger. Sa vie se voit alors changée du tout au tout.

5 BD pour mieux comprendre la neurodivergence
© DR

4. Les petites victoires de Yvon Roy (2017)

Marc et Chloé ont un enfant qui s’appelle Olivier. Ils sont heureux, mais très vite, ils remarquent que quelque chose ne va pas. Olivier ne parle pas, refuse les câlins, ne s’attache à personne. Ils l’emmènent faire des tests et découvrent qu’il est autiste et souffre de troubles psychomoteurs. Pour son père, c’est tout son monde qui s’effondre. Comment peut-il bâtir un avenir pour son fils, si celui-ci n’y est pas réceptif? Dans Les petites victoires, Yvon déconstruit les préjugés et expose un parcours éducatif différent de ce qu’on a l’habitude d’entendre sur l’autisme.

5 BD pour mieux comprendre la neurodivergence
© DR

5. Dyslexique de Christopher Boyd (2021)

L’auteur belge témoigne de son propre parcours scolaire, en utilisant le dessin, la passion qui lui a permis de surmonter ses obstacles. Son personnage Christopher a été diagnostiqué comme porteur de plusieurs troubles dys très jeune, ce qui rend son apprentissage très difficile pour lui. Cette BD montre ce que vit une personne atteinte de ces troubles qu’on croit à tort trop facile, et son combat pour se faire accepter dans un monde parfois trop rigide.

5 BD pour mieux comprendre la neurodivergence
© DR

Amandine Fossoul

Partner Content