Critique | Musique

La classe décontractée d’Adam Green sur « That Fucking Feeling »

3,5 / 5
© National
3,5 / 5

Album - That Fucking Feeling

Artiste - Adam Green

Genre - Rock

Label - Capitane Records

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

“That Fucking Feeling”

Branleur en chef de la scène musicale new-yorkaise depuis une bonne vingtaine d’années, Adam Green a été champion de l’antifolk (quoi, t’as pas vu: les Moldy Peaches se reforment?) avant de se transformer en crooner décadent. Sur les plateformes depuis le printemps, son onzième album, That Fucking Feeling, le premier depuis trois ans, vient de débarquer chez les disquaires. Alors oui, Adam, on a parfois l’impression qu’il fait de la musique en bermuda et en claquettes. Mais ce disque à la fois enregistré en studio et sur la table de la cuisine, né d’un petit groupe d’amis qui a essayé d’écrire des chansons pendant le confinement avec les enfants à la maison, lui va bien au teint. La classe décontractée…

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Partner Content