Critique | Séries/Télé

Inside Man: une série tirée par les cheveux mais addictive

3,5 / 5
© NETFLIX
3,5 / 5

Titre - Inside Man

Genre - Thriller

Réalisateur-trice - Une série créée par Steven Moffat

Quand et où - Netflix

Casting - Avec David Tennant, Stanley Tucci, Dolly Wells.

Avec Inside Man, Steven Moffat livre une série à l’intrigue peu crédible mais portée par un casting royal, Stanley Tucci en tête.

C’est avec entrain qu’on a lancé le visionnage d’Inside Man. C’est qu’on se réjouissait de retrouver une création de Steven Moffat -l’Anglais est notamment à l’origine de l’enthousiasmant revival sériel des aventures de Sherlock Holmes (Benedict Cumberbatch en Sherlock, et Andrew Scott en exquis Moriarty). L’idée de départ, elle aussi, donnait envie: un vicaire anglais, a priori bien sous tout rapport (David Tennant), se retrouve en possession de vidéos à caractère pédophile. Par un incroyable concours de circonstances doublé de choix plus que malheureux, le voilà responsable de la séquestration de la prof particulière de son fiston dans sa propre cave… Pendant-ce temps-là, aux USA, Jefferson Grieff (Stanley Tucci), meurtrier assumé de son épouse, résout quelques cold cases en attendant d’être exécuté. Et il pourrait bien se mêler de cette affaire britannique à rebondissements.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Si on s’indigne dès les premiers épisodes contre l’intrigue particulièrement capillotractée, force est de reconnaître que la série est addictive. On ferme les yeux sur la crédibilité de l’ensemble et on se laisse porter par le casting royal. Tous tiennent leurs promesses, mais on soulignera surtout les prestations de Stanley Tucci, parfait en Hannibal Lecter soft et cool, et de Dolly Wells, redoutable en otage retorse.

Partner Content