Critique | Cinéma

Devotion, l’histoire du premier aviateur afro-américain de la marine américaine

2,5 / 5
© National
2,5 / 5

Titre - Devotion

Genre - Drame de guerre

Réalisateur-trice - J. D. Dillard

Casting - Jonathan Majors, Glen Powell, Christina Jackson

Durée - 2h18

Nicolas Clément
Nicolas Clément Journaliste cinéma

L’ombre de Top Gun plane sur ce drame de guerre qui raconte l’histoire (vraie) de Jesse Brown, premier aviateur afro-américain de l’Histoire de la marine des États-Unis, avant et durant la guerre de Corée. Divertissement mortellement solennel, Devotion épingle fort à propos certains stéréotypes raciaux propres à l’époque qu’il entend dépeindre mais se vautre hélas au passage dans toute une série d’autres clichés, esthétiques (images cartes postales, déluge de musique sirupeuse…) et narratifs (goût pour un héroïsme douteux, bla-bla pseudo-philosophique…) ceux-là. J. D. Dillard maîtrise mais lisse au maximum sa mise en scène, peinant ainsi à faire ressentir le moindre vertige.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content