Dans la ribambelle de films et documentaires qui accompagneront la commémoration du Jour J, D Day: Ils ont inventé le Débarquement nous permet d'envisager l'opération sous l'angle original de son côté technique et pratique. Débarquer en masse sur les plages de Normandie a forcément demandé un travail monstre de préparation. Entre autres parce que les Allemands avaient miné la Manche, parce qu'ils avaient construit des lignes de protection sur les côtes, mais également parce qu'acheminer des milliers de navires vers les rives françaises impliquait forcément... la construction desdits navires. Sans compter la mise en place, une fois le Débarquement démarré, d'un port flottant pour permettre au matériel et au reste des troupes de suivre les premiers arrivés. Grâce à des systèmes très sophistiqués de technologie 3D, des anciens combattants peuvent se replonger de manière hyper réaliste dans ce jour historique. C'est l'un des intérêts de ce documentaire classique, mais anglé d'originale façon.

  • DOCUMENTAIRE DE MARC JAMPOLSKY.
  • Ce vendredi 6 juin à 22h20 sur La Une.
Dans la ribambelle de films et documentaires qui accompagneront la commémoration du Jour J, D Day: Ils ont inventé le Débarquement nous permet d'envisager l'opération sous l'angle original de son côté technique et pratique. Débarquer en masse sur les plages de Normandie a forcément demandé un travail monstre de préparation. Entre autres parce que les Allemands avaient miné la Manche, parce qu'ils avaient construit des lignes de protection sur les côtes, mais également parce qu'acheminer des milliers de navires vers les rives françaises impliquait forcément... la construction desdits navires. Sans compter la mise en place, une fois le Débarquement démarré, d'un port flottant pour permettre au matériel et au reste des troupes de suivre les premiers arrivés. Grâce à des systèmes très sophistiqués de technologie 3D, des anciens combattants peuvent se replonger de manière hyper réaliste dans ce jour historique. C'est l'un des intérêts de ce documentaire classique, mais anglé d'originale façon.