Des premières palpitations du coeur jusqu'aux supplices moraux et physiques, elles expliquent comment, sans crier gare, leurs existences ont tragiquement basculé du coup de foudre aux coups de poing. Reyners nous confronte à leurs visages alors qu'elles se livrent sans détour en face caméra. Les yeux dans les yeux pour ainsi dire, sans que l'on puisse détourner le regard de leurs épreuves passées. Une suite de témoignages en aparté, entrecoupés de sereines séquences à ciel ouvert, comme une bouffée d'air bienvenue. Ces femmes nous parlent de l'amour et du pardon, des inquiétudes et de la détresse, étapes nécessaires à la prise de conscience et l'obligation de fuir. La salvatrice exigence de reprendre leurs choix, de vivre leurs droits. Tout simplement. Un documentaire d'une sobriété éclairante, éprouvant certes mais salutaire.

  • DOCUMENTAIRE DE CHRISTOPHE REYNERS.
  • Ce mercredi 26 novembre à 22h15 sur La Une.
Des premières palpitations du coeur jusqu'aux supplices moraux et physiques, elles expliquent comment, sans crier gare, leurs existences ont tragiquement basculé du coup de foudre aux coups de poing. Reyners nous confronte à leurs visages alors qu'elles se livrent sans détour en face caméra. Les yeux dans les yeux pour ainsi dire, sans que l'on puisse détourner le regard de leurs épreuves passées. Une suite de témoignages en aparté, entrecoupés de sereines séquences à ciel ouvert, comme une bouffée d'air bienvenue. Ces femmes nous parlent de l'amour et du pardon, des inquiétudes et de la détresse, étapes nécessaires à la prise de conscience et l'obligation de fuir. La salvatrice exigence de reprendre leurs choix, de vivre leurs droits. Tout simplement. Un documentaire d'une sobriété éclairante, éprouvant certes mais salutaire.