Dans les années 50, le Mississippi est l'Etat qui compte le plus de Noirs et en même temps celui où on s'oppose le plus à leur intégration. Alors que le vent se met à tourner, que la Cour suprême, en 1956, déclare anticonstitutionnelle la ségrégation dans les écoles, le Mississippi crée une agence ayant pour but de la maintenir. La Commission pour la souveraineté devient vite une agence de renseignement. Avec ses programmes d'espionnage. Ses anciens flics, ses mecs du FBI et ses infiltrés... Elle surveille les associations de défense des droits civiques. Repère tous ceux qui participent à des réunions interraciales et fait publier les noms dans les journaux. Les offrant aux mains du Ku Klux Klan et autres adeptes de la suprématie blanche. Une histoire méconnue et un docu édifiant sur cet organe qui, il y a 50 ans, attisait la haine raciale.

  • DOCUMENTAIRE DE DAWN PORTER.
  • Le mardi 14 janvier à 22h30 sur Arte.
Dans les années 50, le Mississippi est l'Etat qui compte le plus de Noirs et en même temps celui où on s'oppose le plus à leur intégration. Alors que le vent se met à tourner, que la Cour suprême, en 1956, déclare anticonstitutionnelle la ségrégation dans les écoles, le Mississippi crée une agence ayant pour but de la maintenir. La Commission pour la souveraineté devient vite une agence de renseignement. Avec ses programmes d'espionnage. Ses anciens flics, ses mecs du FBI et ses infiltrés... Elle surveille les associations de défense des droits civiques. Repère tous ceux qui participent à des réunions interraciales et fait publier les noms dans les journaux. Les offrant aux mains du Ku Klux Klan et autres adeptes de la suprématie blanche. Une histoire méconnue et un docu édifiant sur cet organe qui, il y a 50 ans, attisait la haine raciale.