10. Stupid Pet Tricks

Ils étaient... stupides et n'ont jamais aidé à relever le niveau, mais faisaient partie du décor de l'émission. Un chien qui tient sa tasse et y boit. Un autre chien qui joue aux morts. Un oiseau qui traîne un panier. Ou encore ceci:

9. Costume en Velcro

Letterman atteint des sommets d'absurdité en vantant les avantages de porter un costume en Velcro.

8. Taco Bell

Chaque été, Letterman aime à dire qu'il passe son temps à écumer les boulots pourris. Cette année-là, c'est au drive-in du fast food Taco Bell qu'il s'en paie une tranche.

7. Warren Zevon

Le singer songwriter est l'un des favoris de David Letterman. En 2002, Warren Zevon apprend que ses jours sont comptés, faute à un cancer du poumon qui le tuera un an plus tard. Pour l'occasion, il s'installe longuement sur le plateau du Late Show. "Est-ce que vous en savez plus sur la vie et la mort désormais?", lui demande Letterman. "Non, répond-il. Sauf que je sais enfin comment profiter d'un sandwich."

6. Une pub avec Jay Leno et Oprah Winfrey

Pour le Super Bowl 2010, David Letterman fait la pub de son propre show. Avec son rival Jay Leno à ses côtés, et Oprah Winfrey qui joue les médiatrices.

5. Letterman revient après une opération du coeur

C'est un Letterman en pleine forme qui revient après des semaines d'absences suite à son opération du coeur. Il revient sur l'une des dernières interviews lors de laquelle il a parlé de problèmes du coeur, avec... Hillary Clinton.

4. Il jette des trucs du cinquième étage

Parfois, le présentateur s'amuse de choses aussi futiles que de lancer diverses "choses" depuis un toit. La séquence est moins récurrente que les Stupid Pet Tricks mais fait d'autant plus de bien.

3. Bill O'Reilly

Nous sommes en janvier 2006, c'est la merde en Irak, et Bill O'Reilly, la star de la chaîne Fox News qui glorifie la guerre, vient faire la promo de son bouquin. Dans l'actu, c'est plutôt Cindy Sheehan, la mère d'un soldat décédé, qui fait la une des journaux avec ses manifestations anti-guerre.

O'Reilly, particulièrement obsédé par Noël, défend que les progressistes essaient de faire interdire les chants de Noël. Letterman bouillonne: "Je ne suis pas assez malin pour défaire votre argumentation point par point, mais j'ai l'impression que 60% de ce que vous dites, c'est de la merde."

2. Scandale sexuel

Letterman a eu une relation avec une stagiaire (et même plusieurs d'entre elles). Il lui a offert une promotion et l'a mise en avant, et a même payé ses études. Mais un producteur a vent de l'histoire et veut le faire chanter. Le présentateur réagit dans son émission, devant un public qui n'a pas compris la gravité des faits dès le début.

1. Andy Kaufman

Nous sommes en 1982 et le comique de l'absurde, connu alors pour la série Taxi, invite Jerry Lawler à se battre sur le ring. Il se prend une branlée et exige désormais des excuses de la part du lutteur professionnel. La scène est narrée dans le film Man on the Moon, avec Jim Carrey dans le rôle de Kaufman.

Bonus. The Vines

En 33 ans et quelque 4010 émissions, difficile d'extraire une et une seule performance musicale. Mais celle des Vines, dont le chanteur Craig Nicholls n'a pas encore été diagnostiqué du syndrome d'Asperger, est à placer haut sur l'échelle du grand n'importe quoi télévisuel.

Ils étaient... stupides et n'ont jamais aidé à relever le niveau, mais faisaient partie du décor de l'émission. Un chien qui tient sa tasse et y boit. Un autre chien qui joue aux morts. Un oiseau qui traîne un panier. Ou encore ceci:Letterman atteint des sommets d'absurdité en vantant les avantages de porter un costume en Velcro. Chaque été, Letterman aime à dire qu'il passe son temps à écumer les boulots pourris. Cette année-là, c'est au drive-in du fast food Taco Bell qu'il s'en paie une tranche.Le singer songwriter est l'un des favoris de David Letterman. En 2002, Warren Zevon apprend que ses jours sont comptés, faute à un cancer du poumon qui le tuera un an plus tard. Pour l'occasion, il s'installe longuement sur le plateau du Late Show. "Est-ce que vous en savez plus sur la vie et la mort désormais?", lui demande Letterman. "Non, répond-il. Sauf que je sais enfin comment profiter d'un sandwich."Pour le Super Bowl 2010, David Letterman fait la pub de son propre show. Avec son rival Jay Leno à ses côtés, et Oprah Winfrey qui joue les médiatrices.C'est un Letterman en pleine forme qui revient après des semaines d'absences suite à son opération du coeur. Il revient sur l'une des dernières interviews lors de laquelle il a parlé de problèmes du coeur, avec... Hillary Clinton.Parfois, le présentateur s'amuse de choses aussi futiles que de lancer diverses "choses" depuis un toit. La séquence est moins récurrente que les Stupid Pet Tricks mais fait d'autant plus de bien.Nous sommes en janvier 2006, c'est la merde en Irak, et Bill O'Reilly, la star de la chaîne Fox News qui glorifie la guerre, vient faire la promo de son bouquin. Dans l'actu, c'est plutôt Cindy Sheehan, la mère d'un soldat décédé, qui fait la une des journaux avec ses manifestations anti-guerre. O'Reilly, particulièrement obsédé par Noël, défend que les progressistes essaient de faire interdire les chants de Noël. Letterman bouillonne: "Je ne suis pas assez malin pour défaire votre argumentation point par point, mais j'ai l'impression que 60% de ce que vous dites, c'est de la merde."Letterman a eu une relation avec une stagiaire (et même plusieurs d'entre elles). Il lui a offert une promotion et l'a mise en avant, et a même payé ses études. Mais un producteur a vent de l'histoire et veut le faire chanter. Le présentateur réagit dans son émission, devant un public qui n'a pas compris la gravité des faits dès le début.Nous sommes en 1982 et le comique de l'absurde, connu alors pour la série Taxi, invite Jerry Lawler à se battre sur le ring. Il se prend une branlée et exige désormais des excuses de la part du lutteur professionnel. La scène est narrée dans le film Man on the Moon, avec Jim Carrey dans le rôle de Kaufman.En 33 ans et quelque 4010 émissions, difficile d'extraire une et une seule performance musicale. Mais celle des Vines, dont le chanteur Craig Nicholls n'a pas encore été diagnostiqué du syndrome d'Asperger, est à placer haut sur l'échelle du grand n'importe quoi télévisuel.