Stars Earn Stripes, Tourette's Superstar... le pire de la télé-réalité

Le principe: Des personnalités s'affrontent lors d'épreuves militaires. Sur la NBC, les candidats se roulent dans la boue et jouent à la guerre. Le but revendiqué: En réponse à ses détracteurs qui accusent NBC de faire l'apologie de la guerre, les producteurs affirment -sans rire- qu'il s'agit de "rendre hommage aux hommes et femmes servant dans l'armée américaine". À voir sur YouTube © YouTube (capture d'écran)

Jessica Taieb (LEXPRESS.fr)

Stars Earn Stripes © YouTube (capture d'écran)

Le principe: Des personnalités s'affrontent lors d'épreuves militaires. Sur la NBC, les candidats se roulent dans la boue et jouent à la guerre. Le but revendiqué: En réponse à ses détracteurs qui accusent NBC de faire l'apologie de la guerre, les producteurs affirment -sans rire- qu'il s'agit de "rendre hommage aux hommes et femmes servant dans l'armée américaine". À voir sur YouTube

Abby and Brittany © YouTube (capture d'écran)

Le principe: Abby et Brittany Hensel sont deux soeurs siamoises reliées par la tête, et vont bientôt être l'objet d'une émission de télé réalité qui les suivra dans leur quotidien, sur TLC. Le but revendiqué: Les soeurs Hensel ont déjà tourné dans un documentaire intitulé Unies pour la vie et participé au talkshow d'Oprah Winfrey. Cette nouvelle émission leur permettra "de témoigner encore un peu plus de leur situation". À voir sur YouTube

Tourette's Superstar © YouTube (capture d'écran)

Le principe: Les caméras de la BBC Three suivent trois candidats souffrant du syndrome Gilles de la Tourette dans un télé-crochet spécialement dédié aux personnes souffrant de ce syndrome. Le but revendiqué: Montrer que l'on peut se battre contre le handicap et mener une carrière artistique. Mais comment éviter la récéption moqueuse des téléspectateurs? À voir sur YouTube

Push Girls © YouTube (capture d'écran)

Le principe: Quatre femmes de 28 à 42 ans aux parcours très différents, handicapées moteurs, sont suivies par des caméras pour témoigner de leur quotidien. Le but revendiqué: Diffusée sur la chaîne Sundance Channel en avril 2012, l'émission a fait débat mais se targue de montrer que, même avec un handicap moteur, la vie continue. À voir sur YouTube

Sex Inspectors © YouTube (capture d'écran)

Le principe: Des problèmes au lit? Les experts du sexe de la Channel 4 sont là pour vous aider. Quitte à rentrer dans la chambre des couples qu'ils analysent au moment propice. Le but revendiqué: Faire en sorte que le couple analysé retrouve, sans les caméras, une sexualité digne de ce nom. À voir sur YouTube

The Littlest Groom © YouTube (capture d'écran)

Le principe: A l'instar d'émissions comme le Bachelor ou La belle et ses princes presque charmants, The Littlest Groom permet à un célibataire de petite taille de choisir entre une douzaine de prétendantes. Le but revendiqué: Montrer que la différence existe et qu'elle n'est pas forcément dérangeante. Une émission de la Fox qui est loin de montrer le chemin de la mixité. À voir sur YouTube

Mini Miss: qui sera la plus belle (Toodlers and Tiaras) © YouTube (capture d'écran)

Le principe: Comme pour une éléction de miss traditionnelle, des jeunes filles se présentent devant un jury et sont séléctionnées sur des critères physiques. Seul bémol, les candidates ont entre 2 et 9 ans. Le but revendiqué: Diffusé sur la chaîne NT1, l'émission mini-miss est censée présenter de jolies petites filles pomponnées, jouer aux princesses. Mais en réalité, la télé réalité soulève l'épineux débat de l'hyper sexualisation des jeunes filles. À voir sur YouTube

Spuiten en slikken © YouTube (capture d'écran)

Le principe: En néerlandais, Spuiten en slikken signifie "se piquer et avaler". Un titre qui ne présage rien de bon. L'émission, diffusée sur la BNN aux Pays-Bas, est réservée au plus de 18 ans, et fait tester aux candidats toutes sortes de drogues pour les faire ensuite parler dans un talk-show hebdomadaire. Le but revendiqué: On cherche toujours... À voir sur YouTube

I want a famous face © YouTube (capture d'écran)

Le principe: Dans la veine des télé réalité chirurgicales comme Extreme MakeOver, I want a famous face, diffusée sur MTV, met en scène différentes personnes voulant ressembler à leur stars préférés. Le but revendiqué: Ressembler à Britney Spears, Carmen Electra ou encore Brad Pitt, quoi de plus naturel? À voir sur YouTube