Mai 1948, un territoire à peine alloué, l'État hébreu, subit l'invasion des pays qui ont rejeté sa déclaration d'indépendance approuvée par les Nations unies. Face aux armées régulières formées et organisées, le manque de renseignement militaire face aux menaces existentielles qui pèsent sur le pays devient alarmant. Le Premier ministre israélien, David Ben Gourion, convoque une poignée d'hommes dans le plus grand secret. Le Mossad vient de naître. Au fil des décennies, l'institut pour le renseignement et les affaires spéciales devient l'un des plus efficaces de la planète. C'est ce fil que Christophe Wideman va tisser tout au long de ce documentaire qui retrace la ligne du temps des opérations spectaculaires et l'impact décisif du service secret israélien sur l'assise de l'État d'Israël sur la scène internationale. Illustré par d'anciens directeurs ou agents, entre campagnes sanglantes et cohésion politique, ce documentaire se parcourt tantôt comme un polar, tantôt comme un manuel d'Histoire.