Deuxième et dernière saison pour cette série espagnole sous haute tension, fresque ombrageuse de la pègre madrilène, de ses tentacules péninsulaires, de ses codes d'honneur sanglants.

C'est l'après-midi du 23 octobre 2015, à l'heure où, dans les villes et les villages d'Europe, les petits sortent de l'école et rentrent chez eux prendre leur goûter.

On l'aime énormément, ce road-movie au charme fou narrant les aventures d'une famille qui accompagne en Floride une petite fille sélectionnée pour la finale du concours de beauté Little Miss Sunshine.

Betty est une série spin-off du film Skate Kitchen de Crystal Moselle, dont il conserve à la fois l'allure éthérée, poétique et rêveuse, et l'ancrage férocement féminin et frondeur.

Bruno Tracq, à l'aide d'une poésie et d'une beauté formelle renversantes, parvient à décrire de l'intérieur le travail des anesthésistes et l'environnement professionnel dans lequel elles se démènent parfois.

Ils sont nombreux. Ils sont partout. Leur arrogance est sans limite. Ils pensent que leur temps est plus précieux que celui des autres. Ils se trouvent beaux, brillants ou drôles et ont le sentiment que tout leur est dû (ce qui les immunise contre les récriminations).