Depuis des décennies, en Asie, les femmes sont la variable d'ajustement des politiques économiques et démographiques. Le contrôle des naissances et les avortements sélectifs en faveur du sexe masculin ont fait des ravages en Chine, en Corée du Sud, en Inde ou au V...

Depuis des décennies, en Asie, les femmes sont la variable d'ajustement des politiques économiques et démographiques. Le contrôle des naissances et les avortements sélectifs en faveur du sexe masculin ont fait des ravages en Chine, en Corée du Sud, en Inde ou au Viêtnam. Un chiffre: 200 millions de femmes manqueraient afin d'assurer l'équilibre entre les sexes. De manière très classique -un peu trop sans doute-, puisant dans les racines du problème (la décolonisation incomplète, l'ingérence de l'Occident, l'émergence de régimes autoritaires), interrogeant les acteurs de ces politiques, les experts qui en analysent les conséquences et les traumas actuels, le documentaire pointe de nouveaux drames: enlèvements et marchés matrimoniaux, trafics de jeunes filles, exploitation sexuelle constituent les rustines funestes, opportunistes et désespérantes d'un vide juridique abyssal. Ce phénomène massif, qui ne cesse de creuser le fossé des inégalités et de la domination, se déroule dans un silence d'autant plus étouffant que notre propre modèle politique et économique y a trouvé matière à expérimentations. Dommage que la tonalité générale de ce documentaire riche en données chiffrées délivre une impression de fatalisme paralysante.