Il y a bien longtemps que Michel Mortez (Jean Rochefort) anime un jeu radiophonique populaire et voyage de ville en ville pour des directs en France profonde. Rivetot (Gérard Jugnot) s'occupe depuis 25 ans déjà ...

Il y a bien longtemps que Michel Mortez (Jean Rochefort) anime un jeu radiophonique populaire et voyage de ville en ville pour des directs en France profonde. Rivetot (Gérard Jugnot) s'occupe depuis 25 ans déjà de la technique et de l'intendance. Ces deux-là forment un drôle de tandem, sillonnant le pays dans un vieux break et partageant à l'étape une chambre à deux lits dans des hôtels de plus en plus miteux. Car les beaux jours de La Langue au chat sont derrière l'émission. Bientôt, elle sera supprimée. Rivetot va l'apprendre, mais comment le dire à Mortez? Sur une belle idée de scénario, Patrice Leconte signe son meilleur film (à égalité avec Le Mari de la coiffeuse). Il nous amuse puis nous bouleverse avec ce road-movie à la française sur la fugacité de la gloire, les petites et grandes défaites de la vie. Rochefort est superbe entre grotesque et tragique, et Jugnot surprend par ses nuances et sa précision.