Avant d'hériter de la plus fameuse "franchise" de science-fiction de tous les temps, Star Wars, le surdoué J.J. Abrams aura réussi à relancer spectaculairement une autre célèbre série du genre. Sa relecture de Star Trek offre à cette saga en manque persistant de feeling réaliste un remarquable supplément d'âpreté. Une intensité dramatique accrue, aussi, autour de ce maléfique Khan qui poursuit la Fédération d'une vindicte toute personnelle et menace la terre de destruction. Si l'imagerie prisée des "trekkies" est bien au rendez-vous, Star Trek into Darkness offre une expérience cinématographique bien plus large que les précédents (onze) films nés d'une série qui fit d'abord les beaux jours de la télévision, depuis le milieu des années 60 et son lancement par le talentueux Gene Roddenberry.

FILM DE SCIENCE-FICTION DE J.J. ABRAMS. AVEC CHRIS PINE, ZACHARY QUINTO, BENEDICT CUMBERBATCH. 2H12. 2013.

Ce lundi 18 janvier à 20h20 sur La Une.

Avant d'hériter de la plus fameuse "franchise" de science-fiction de tous les temps, Star Wars, le surdoué J.J. Abrams aura réussi à relancer spectaculairement une autre célèbre série du genre. Sa relecture de Star Trek offre à cette saga en manque persistant de feeling réaliste un remarquable supplément d'âpreté. Une intensité dramatique accrue, aussi, autour de ce maléfique Khan qui poursuit la Fédération d'une vindicte toute personnelle et menace la terre de destruction. Si l'imagerie prisée des "trekkies" est bien au rendez-vous, Star Trek into Darkness offre une expérience cinématographique bien plus large que les précédents (onze) films nés d'une série qui fit d'abord les beaux jours de la télévision, depuis le milieu des années 60 et son lancement par le talentueux Gene Roddenberry.