D'un libre remake de l'excellent classique de Howard Hawks (1932) avec Paul Muni, Brian De Palma fait un grand spectacle violent et graphique, lyrique et démesuré...

D'un libre remake de l'excellent classique de Howard Hawks (1932) avec Paul Muni, Brian De Palma fait un grand spectacle violent et graphique, lyrique et démesuré, ancré dans la pop culture de son temps. La figure de Tony Montana, petit malfrat immigré de Cuba et devenant un caïd du trafic de drogue à Miami, a inspiré nombre de délinquants de base se rêvant une grande destinée criminelle (combien d'affiches du film retrouvées au mur d'une chambre perquisitionnée!). Pacino est fantastique devant une caméra ne fuyant aucune outrance, aucune cruauté (certaines séquences sont à la limite du soutenable). Sa composition dans le rôle de Tony Montana marque à jamais l'Histoire du 7e art.