La chanteuse Angélique Kidjo est une des voix les plus puissantes et engagées de l'Afrique. Elle compte parmi les 100 femmes les plus influentes du monde. Il n'y a qu'à voir les personnalités illustres qui lui rendent hommage et éclairent ce documentaire électrisant pour consta...

La chanteuse Angélique Kidjo est une des voix les plus puissantes et engagées de l'Afrique. Elle compte parmi les 100 femmes les plus influentes du monde. Il n'y a qu'à voir les personnalités illustres qui lui rendent hommage et éclairent ce documentaire électrisant pour constater combien la chanteuse est importante et son impact aussi colossal qu'elle est incroyablement discrète et humble. En suivant la vie d'une artiste et activiste consciente qui compte le président Barack Obama parmi ses fans, le documentaire traverse également l'Histoire de la décolonisation africaine et celle de la France des années 80. Née au Bénin, Angélique Kidjo, qui a déjà commencé une carrière de chant et de danse, fuit les tensions politiques de son pays et débarque à Paris en 1983. La France, ce pays où "on perdait son sourire et sa joie de vivre", est alors traversée par la Marche des Beurs. Cette digne héritière de Miriam Makeba refuse les catégories et s'ouvre à tout ce que sa musique peut intégrer. Jazz, funk, électro, Higelin, Talking Heads, Bob Marley, Alicia Keys, Celia Cruz, Philip Glass nourrissent continuellement son style qui allie modernité et africanité. Aussi intense que cette artiste aux quatre Grammy Awards, le documentaire de Claire Duguet réussit le difficile exercice de donner corps à l'inclassable.