C'est le genre de question qui divise la société et fait les choux gras des médias. A fortiori en ces temps d'attentats où certains attendent d'eux des explications. Les Français musulmans sont-ils tiraillés entre leur identité religieuse et les valeurs de la République? Romain Icard tente de rép...

C'est le genre de question qui divise la société et fait les choux gras des médias. A fortiori en ces temps d'attentats où certains attendent d'eux des explications. Les Français musulmans sont-ils tiraillés entre leur identité religieuse et les valeurs de la République? Romain Icard tente de répondre en partant à la source, en se reposant sur des chiffres et en interrogeant quelques-uns des principaux intéressés. À la base, il y a un sondage Ipsos. Un panel représentatif de la société française de 1 513 personnes a répondu à 75 questions sur le rapport au religieux, à la laïcité et à la République. Rythmé par des chiffres et des observations, Nous, Français musulmans rencontre le directeur de l'institut Hozes (spécialisé dans la formation des cadres religieux), une habitante de Sevran, un imam d'Ivry-sur-Seine, le président de la Fondation de l'Islam en France, un humoriste, un sociologue, un philosophe ou encore un djihadiste repenti... Face caméra, ils évoquent la foi qui anime les engagements, questionnent les pratiques rigoristes, parlent de discrimination à l'embauche, de burkini, de bricolage religieux, de Charlie Hebdo, de condamnation des attentats... En deux épisodes de 52 minutes (Du public à l'intime, De l'intime au public), Icard prend le contre-pied des débats hystériques et idiots sur le sujet. Des gens passionnants, des réflexions particulièrement intéressantes et nourrissantes. À voir.