Étrange petit bonhomme sans âge partagé entre science dure et superstitions, Monsieur Kubota est chercheur en biologie à l'université de Kyoto, où il traque inlassablement le secret d'immortalité de petites méduses ...

Étrange petit bonhomme sans âge partagé entre science dure et superstitions, Monsieur Kubota est chercheur en biologie à l'université de Kyoto, où il traque inlassablement le secret d'immortalité de petites méduses éternelles. À sa suite, ce documentaire au format 52 minutes se caractérise par une certaine ambition formelle -voir, par exemple, le travelling arrière qui ouvre le film ou ce feu d'artifice explosant en gerbes-méduses qui se régénèrent à l'infini- et le refus de recourir à une voix off pesamment scolaire ou à de plats témoignages face caméra -une séquence de karaoké vaut, en effet, mieux que tous les beaux discours pour dire la peur de la mort qui habite Monsieur Kubota. En contrepartie, il peut d'abord sembler se dégager quelque chose d'austère, voire une certaine raideur, de ce récit d'une obsession qui est aussi, semble-t-on comprendre, celui de la quête d'un apaisement. Bien davantage un portrait impressionniste qu'un simple docu à thème. Intéressant.