Juste avant la rediffusion, nocturne, de Fleming, minisérie britannique contant sa tumultueuse jeunesse, Arte propose un documentaire allemand consacré à l'un des plus grands auteurs de romans d'espionnage du XXe siècle. Né en 1908 dans une famille de riches banquiers, le père de James Bond a travaillé comme journaliste à l'agence de presse Reuters, dans une banque d'affaires, puis chez un agent de change avant de jouer les espions pour les services secrets anglais pendant la Seconde Guerre mondiale. Ian Fleming a aidé Hoover à mettre sur pied l'ancêtre de la CIA et est devenu le directeur du service des informations étrangères du Sunday Times. Il a surtout écrit en 1952 le brouillon de son premier roman, Casino Royale, et donné vie à l'agent 007. Ce personnage, il lui consacrera au total douze romans et deux recueils de nouvelles, décédant à 56 ans d'une crise cardiaque, rongé par l'alcool et le tabac. En attendant d'aller voir Spectre au cinéma...

DOCUMENTAIRE D'ANDRÉ SCHÄFER.

DIFFUSE SUR ARTE SAMEDI A 22H40.

Juste avant la rediffusion, nocturne, de Fleming, minisérie britannique contant sa tumultueuse jeunesse, Arte propose un documentaire allemand consacré à l'un des plus grands auteurs de romans d'espionnage du XXe siècle. Né en 1908 dans une famille de riches banquiers, le père de James Bond a travaillé comme journaliste à l'agence de presse Reuters, dans une banque d'affaires, puis chez un agent de change avant de jouer les espions pour les services secrets anglais pendant la Seconde Guerre mondiale. Ian Fleming a aidé Hoover à mettre sur pied l'ancêtre de la CIA et est devenu le directeur du service des informations étrangères du Sunday Times. Il a surtout écrit en 1952 le brouillon de son premier roman, Casino Royale, et donné vie à l'agent 007. Ce personnage, il lui consacrera au total douze romans et deux recueils de nouvelles, décédant à 56 ans d'une crise cardiaque, rongé par l'alcool et le tabac. En attendant d'aller voir Spectre au cinéma...