Nous sommes au début des années 2000 et Frank Tassone (Hugh Jackman, nommé à l'Emmy Award pour ce rôle), superintendant ambitieux et aimé des écoles d'un district de Long Island, règne en maître sur sa très chère Roslyn High School, laquelle est tout simplement en pas...

Nous sommes au début des années 2000 et Frank Tassone (Hugh Jackman, nommé à l'Emmy Award pour ce rôle), superintendant ambitieux et aimé des écoles d'un district de Long Island, règne en maître sur sa très chère Roslyn High School, laquelle est tout simplement en passe de devenir la plus cotée du pays. Mais quand sa collègue, l'intraitable et cupide Pam Gluckin (Allison Janney), se fait serrer pour fraude, c'est tout un monde factice de sourires étudiés et de privilèges opportunément interconnectés qui s'écroule... Méditation grinçante sur la nature humaine, bande-son tout en stridences répétitives à l'appui, Mauvaise éducation raconte l'histoire d'une mécanique parfaitement huilée amenée peu à peu à dérailler. Sous nos yeux, c'est le vernis lissé de toute une communauté qui, bientôt, se craquelle, les masques de la bienséance se mettant à tomber les uns après les autres. Traitant de la corruption au sens large et du devoir moral de la dénoncer, le film questionne l'intégrité des institutions américaines en misant avant tout sur la capacité de discernement du spectateur. Enlevé, subtil, jamais tape-à-l'oeil, l'objet bénéficie en outre de solides numéros d'acteurs. Un divertissement malin et rondement mené.