À Lyons-la-Forêt, le joli village dans le bocage normand où Claude Chabrol réalisa cette adaptation du roman de Flaubert, une exposition en plein air évoque avec bonheur le tournage du film. En 2021, bicentenaire de la ...

À Lyons-la-Forêt, le joli village dans le bocage normand où Claude Chabrol réalisa cette adaptation du roman de Flaubert, une exposition en plein air évoque avec bonheur le tournage du film. En 2021, bicentenaire de la naissance de l'écrivain oblige, Rouen et ses alentours fêtent l'auteur de Madame Bovary, le livre qui lui apporta le succès en même temps que le scandale d'un procès pour "outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes moeurs", heureusement gagné. Cette histoire d'une fille de fermier qui épouse un médecin de campagne et voit ses rêves d'une vie luxueuse, excitante, se briser dans la routine bourgeoise, ne pouvait qu'inspirer Chabrol. Lequel a le plaisir de diriger une grande Isabelle Huppert dans un film épousant le principe d'"impersonnalité" mis en oeuvre par Flaubert dans son génial roman. L'adaptation est fidèle, jusqu'au goût de profonde amertume qui nous reste au-delà du récit et de ses rebondissements, pimentés parfois d'un humour très noir.