Quatre Oscars dont celui du meilleur film. Une consécration pour Guillermo del Toro, réalisateur mexicain du déjà formidable Labyrinthe de Pan (2006). Dans La Forme de l'eau, le natif de Guadalajara nous emporte dans un univer...

Quatre Oscars dont celui du meilleur film. Une consécration pour Guillermo del Toro, réalisateur mexicain du déjà formidable Labyrinthe de Pan (2006). Dans La Forme de l'eau, le natif de Guadalajara nous emporte dans un univers fantastique d'une immense beauté visuelle et humaine. C'est l'histoire d'Elisa (Sally Hawkins), qui a été retrouvée, enfant, dans une rivière, et qui est restée muette, vivant dans une profonde solitude. Elisa travaille comme femme de ménage dans un laboratoire gouvernemental à Baltimore, durant l'époque de la guerre froide. Elle découvre dans le bâtiment un étrange prisonnier, un amphibien humanoïde qu'on a arraché à une rivière lointaine où il était vénéré comme un dieu. Une relation va naître entre eux, qui connaîtra des développements surprenants... Célébration de l'amour et de l'amitié, hymne à la différence et à la liberté face aux dérives criminelles du pouvoir, le film porte une émotion sublime. À voir même si l'on n'est pas fan de cinéma fantastique!