Message personnel s'ouvre sur une scène d'une violence féminine rare. Isabelle Huppert y défonce un cambrioleur à coups de cendrier. La bagarre, physique, sanguinolente, est tirée de Elle, thriller germano-franco-belge réalisé par Paul Verhoeven qui leur a valu à tous les deux un Golden Globe. L'actrice française, aujourd'hui...

Message personnel s'ouvre sur une scène d'une violence féminine rare. Isabelle Huppert y défonce un cambrioleur à coups de cendrier. La bagarre, physique, sanguinolente, est tirée de Elle, thriller germano-franco-belge réalisé par Paul Verhoeven qui leur a valu à tous les deux un Golden Globe. L'actrice française, aujourd'hui âgée de 67 ans, l'avoue sans fausse modestie: elle se demande souvent après un tournage comment elle a pu aller aussi loin, repousser ses limites à ce point. Libre dans sa tête et dans ses choix de cinéma, Huppert a sélectionné 20 extraits de films avec William Karel (plus habitué aux documentaires politiques et historiques) pour esquisser cet intelligent et passionnant autoportrait et raconter sa propre histoire. Huppert aime les personnages singuliers et le 7e art le lui rend bien. Jeune fille rebelle en quête d'émancipation dans Les Valseuses, prostituée qui sort de l'hôpital pour tuer père et mère dans Violette Nozière ou encore avorteuse sous le régime de Vichy dans Une affaire de femmes, l'un de ses sept films avec Claude Chabrol... Huppert se raconte elle-même, partage des anecdotes et commente sa filmographie sélective entrecoupée par des films de famille et des bouts d'entretien. Haneke, Godard, Cimino, Jacquot, Pialat apparaissent entre autres dans ce montage astucieux. Autobiographie atypique, réflexion sur le métier d'actrice, sur le théâtre aussi, Message personnel met en lumière une comédienne impressionnante à l'écran et discrète dans la vie. Arte diffusera six films avec Isabelle Huppert d'ici le 7 octobre.