Quentin Dupieux bat des records de savoureuse excentricité et se pose en inclassable parmi les inclassables. Alors que son tout beau tout nouveau Mandibulesnous régale dans les salles après son passage au Festival de Cannes,...

Quentin Dupieux bat des records de savoureuse excentricité et se pose en inclassable parmi les inclassables. Alors que son tout beau tout nouveau Mandibulesnous régale dans les salles après son passage au Festival de Cannes, Arte met à son menu une repasse d' Au poste! Une tranche d'humour déjanté servie à la sauce absurde, avec une pincée de Dupontel et une autre de Mocky, plus un soupçon de Blake Edwards. Variation sur la figure de la garde à vue dans un commissariat de police, ce huis clos savamment composé réunit un flic (Benoît Poelvoorde, immense) et un suspect (Grégoire Ludig, épatant). Le premier cuisine le second, qui semble plus pressé de s'en aller que de passer à table. Au suspense intense s'ajoutent le piquant d'un humour noir acéré et l'inventivité d'effets bien maîtrisés par un cinéaste au délire contrôlé. C'est, disons-le, carrément irrésistible. Et diablement jouissif! >>> Lire à ce sujet notre entretien de Quentin Dupieux à l'occasion de la soiré de Mandibules