Le cinéma de Bertrand Tavernier rôde dans cette minisérie écrite par la romancière Ingrid Desjours, tant y sont flagrants les petits arrangements que prend la bourgeoisie avec la morale, au détriment des plus faibles, pour satisfaire ses b...

Le cinéma de Bertrand Tavernier rôde dans cette minisérie écrite par la romancière Ingrid Desjours, tant y sont flagrants les petits arrangements que prend la bourgeoisie avec la morale, au détriment des plus faibles, pour satisfaire ses besoins. Rebecca est médecin et Romain, directeur commercial. L'ADN de la réussite provinciale. Ils ne parviennent pas à avoir d'enfant. L'arrivée du frère caractériel de Romain, Mickaël, et de sa compagne Émilie ne va en rien atténuer les angoisses de Rebecca. Le lendemain d'une violente dispute, Émilie disparaît et, alors que Romain demande des explications à son frère, il provoque sa mort accidentelle puis, pris de remords, tente de se suicider. À l'hôpital, sa femme lui annonce qu'elle est enceinte. Ce départ un peu trop dense n'est rien en comparaison des mensonges et des non-dits traumatiques que cette minisérie va prendre un malin plaisir à distiller, révélant les engrenages implacables de la passion dévorante et de l'obsession, avec une Clotide Hesme brillant bien au-dessus d'un casting plutôt inégal.