Tout sur Théâtre royal du Parc

Au Parc, José Besprosvany revisite plus d'un siècle après leur création deux ballets orchestrés par Stravinsky, Petrouchka et L'Oiseau de feu. Virtuose, mais sans entrechats ni grands jetés.

Théâtre de Namur, de Liège, De Singel, KVS, Les Tanneurs, Jean Vilar, Halles de Schaerbeek, Kaai... La scène fait également sa rentrée. Au programme notamment, La Grenouille avait raison, de James Thierrée, Pavement, où les chorégrapghies se déroulent sur un terrain de basket, ou encore Battlefield de Peter Brook.

Après une Odyssée époustouflante, le Théâtre de Parc propose une nouvelle adaptation d'Alice au pays des merveilles. Une interrogation troublante sur le temps qui passe... ou ne passe pas.